1 solution radicale :

ETRE EN MAISON AUTONOME ET SE DÉBARRASSER TOTALEMENT D’ ENEDIS ET D ‘ EDF y compris tous les autres fournisseurs en énergie avec sa production d ‘ electricité et du matériel qui fonctionne sans Electricité .

A) les groupes électrogènes solaires silencieux , sans une goutte d ‘ essence !

selon les besoin de 1000 euros à 9000 euros . recharger sa batterie de voiture /de vélo / et tous les besoins de la maison .http://www.sud-energies-alternatives.fr/6-groupe-électrogène-solaire .

 

GROUPE ELECTROGENE SOLAIRE

GROUPE ELECTROGENE SOLAIRE 220 Volts de 1000 à 5000 Watts POUR AUTO-CONSOMMATION EN SITE ISOLE Le 26 Mai 2003 nous avons été les concepteurs du groupe électrogène solaire, invention protégée à l’INPI à cette date sous le N° 0164839. Depuis, bien des entreprises peu scrupuleuses ont copié le concept de notre appareil, soit sous des dénominations qui leurs sont propres, ou en plagiant directement le nom protégé de notre invention. Il vous suffit de chercher « groupe électrogène solaire » sur Google pour s’en rendre compte: Le filon est bon mais les compétences techniques des inventeurs à « la petite semelle » quasiment nulles. Mais ceci est une autre histoire… L’idée initiale était d’avoir une source d’électricité mobile et suffisamment puissante pour alimenter des appareillages électriques conventionnels, l’électricité photovoltaïque ne devant pas être un gadget onéreux au fonctionnement aléatoire: Le « groupe électrogène solaire » était né ! Le groupe électrogène solaire des gammes GP 100 à 250 est facilement transportable dans le coffre d’un véhicule, idéalement conçu pour vos manifestations en plein air où l’électricité est absente. Il répondra à cette attente en alimentant aussi de petits outillages électriques en 220 Volts lors de vos chantiers à l’extérieur : Kermesses en plein air, sonorisation, source de courant propre sans passer par un groupe électrogène bruyant et couteux, chantiers… Plus puissants et tout aussi nomades, les groupes électrogènes solaires des gammes GP 560 à 1680 restent d’une utilisation statique convenant d’avantage aux habitations mais néanmoins déplaçables et immédiatement utilisables (Plug and Play)… Les possibilités de nos groupes électrogènes solaires ne manquent pas ! Si vous décidez d’acquérir notre appareil, optez pour le véritable « groupe électrogène solaire » ASEA qui est la vitrine de notre entreprise en restant un investissement à long terme. N’achetez pas une des nombreuses copies qui « fourmillent sur le net »… Ainsi vous disposerez des performances d’une centrale photovoltaïque fixe associée à la mobilité d’un groupe électrogène. Configuration idéale si vous souhaitez un jour vous séparer de votre maison tout en emportant votre système solaire pour une réinstallation ultérieure voir sa revente. Appareils haut de gamme équipés d’un ou plusieurs modules de série à partir de 100 WC, il suffit de raccorder son « Energy Box » (le cœur de la centrale) à la ligne de modules solaires grâce à ses deux prises MC4 afin d’utiliser en toute sécurité votre groupe électrogène solaire. Ce dernier délivrera du courant 220 Volts dans les puissances correspondantes au modèle de l’appareil choisi à l’achat. Tous ses composants électroniques sont de grande qualité et conformes aux normes C.E puis IEC 61215-2. Sa fabrication mécanique IP 55 est rigoureusement professionnelle et soignée. Gammes disponibles de série, de 100 à 1680 WC. Nous consulter pour d’autres puissances… En option, tous nos groupes peuvent être équipés d’une éolienne dernière génération rétractable de 300 à 500 WC. POUR TOUTE COMMANDE PAR COURRIER : Ets ASEA, Mr Pascal SAUVAGEOT, « Le Bus en Crapigné », Rue des Milandes, étaules 71640 MELLECEY (Tél 07 78 69 75 99) Siège ASEA et Agence Nord Est (Bourgogne) 71640 MELLECEY Agence Sud Est (Vaucluse) 84110 SABLET CONTACT: pascal.sauvageot@gmail.co

 

 

CECI EST VALABLE POUR UNE VILLE , pour des parcs de recharges de voitures électriques autonomes .  SANS ETRE dans un réseau et donc hors linky .le cpl du linky est une technologie déjà obsolète , la vision de la ville intelligente est une vision qui ne tient pas compte des évolutions technologiques et de la volonté des citoyens de s ‘ affranchir des diktats  , et des souhaits d ‘ être autonomes énergétiquement !

 

De la gestion de l’énergie à  » l’auto-consommation « 

Dans une conjoncture économique morose où le prix du baril de pétrole ne cesse de dépasser des sommets historiques, nos sociétés occidentales nous plongent en permanence dans une logique effrénée de consommation.

Si nous cherchons, tout en préservant notre environnement, à réaliser des économies, nous n’aurons d’autre alternative que de nous tourner vers de nouvelles sources d’énergies.

Nous avons la capacité d’alléger le coût de notre facture de chauffage, nous pouvons trouver notre indépendance énergétique et préserver l’avenir de notre planète en utilisant des énergies renouvelables.

L’énergie solaire

Bien que distant d’environ 150 millions de Km de la Terre, notre soleil nous délivre une incroyable quantité d’énergie. Les particules lumineuses, issues des réactions thermonucléaires qui ont lieu au cœur de son noyau, voyagent durant 8 minutes avant de nous délivrer leur chaleureuse énergie.

Nous pouvons capter une grande quantité de cette énergie solaire en utilisant, soit directement la chaleur de ce rayonnement naturel, soit en transformant une partie de ce flux lumineux en électricité.

L’énergie solaire se convertit, via l’installation de panneaux solaires photovoltaïques, en électricité. Une cellule photovoltaïque transforme l’énergie solaire en courant électrique.

La première photopile a ainsi été développée aux USA dans les années 1950. Aujourd’hui l’énergie solaire des cellules photovoltaïques alimente les batteries de nos satellites spatiaux.

Depuis les travaux du physicien Antoine Becquerel (1839), sur la propriété des semi-conducteurs à transformer une partie de l’énergie solaire en énergie électrique, les progrès de la recherche ont été incessants.

On essaie maintenant d’intégrer des composants photovoltaïques dans les éléments de construction de nos habitations (vitrages, tuiles, etc.)

Rendement

A l’heure actuelle on est bien loin des promesses mirobolantes que le photovoltaïque n’a pas manqué de susciter. L’installation de panneaux solaires photovoltaïques ne met en jeu qu’une faible partie de sa capacité à interagir avec l’énergie solaire, soit entre 11 et 20 %.

Il faut approximativement 10 m2 de surface de capteurs pour fournir 1000 Kwc par an. L’énergie solaire non exploitée par ces derniers étant belle et bien perdue… On mesure ici toute la réalité d’une technologie en plein essort que certains n’hésitent pas à surestimer !

Fort de cette réalité, L’Agence Sud Energies Alternatives (ASEA) vous propose des solutions innovantes pour réduire le coût de la facture énergétique de votre habitation. Le progrès des techniques permet aujourd’hui de disposer d’équipements solaires fiables.

L’Agence Sud Energies Alternatives est votre interlocuteur privilégié pour tous vos projets d’électrifications de sites isolés ou d’habitations fonctionnant en auto-consommation (hors réseau EDF). Face à la concurrence, notre savoir-faire en la matière fait toujours la différence. Une installation solaire ou hybride ne doit pas devenir un « gadget » onéreux pour nos Clients… elle doit se faire oublier !

Nos agences

Siège et Agence Nord Est (Bourgogne) Ets ASEA Mr SAUVAGEOT Pascal, Rue des Milandes, étaules 71640 MELLECEY

Voir le plan

Agence Sud Est (Vaucluse) Ets ASEA Mr SAUVAGEOT Pascal, 6 Boulevard des remparts 84110 SABLET

FRANCE

Voir le plan

Tél : 07 78 69 75 99

pascal.sauvageot@gmail.com

R.C.S. CHALON SUR SAONE : 482 314 804 – N° de Gestion 2013 A 84 -le 17 Mai 2013

(Les photos présentées sur le site ne sont pas contractuelles)

 

RECHARGE SOLAIRE POUR VÉLO ELECTRIQUE et VOITURE ELECTRIQUE

Avec le développement constant des automobiles électriques auprès des grands constructeurs (Renault, Toyota, Nissan) et l’amélioration des moyens de stockage de l’énergie grâce au technologies batteries Lithium-Ion, l’idée de recharger votre voiture électrique sur l’énergie « solaire » est séduisante… Ainsi depuis Juin 2013 nous commercialisons un concept de recharge photovoltaïque et hybride pour alimenter votre véhicule électrique en courant totalement gratuit. Nos stations de recharges vous sont proposées avec abri voiture (bois ou métallique) ou à installer sur le toit de votre garage si l’orientation solaire est pertinente. Embarquer un maximum d’énergie pour un encombrement minimal, c’est le défi de tout type de transport et la voiture électrique n’échappe pas à cette contrainte. Les batteries lithium-ion ont une densité énergétique de 150 Wh/kg à 200 Wh/kg, soit quatre fois plus que la technologie nickel-cadmium et six fois plus que le plomb. Leur temps de charge est relativement rapide, entre 6 à 3 heures selon la puissance de la borne de rechargement de 16 à 32 A. Cependant, cette charge rapide peut endommager la batterie électrique de la voiture individuelle électrique. Lorsque la puissance est trop importante, les ions lithium n’ont pas le temps de reprendre la forme originale sur l’électrode de graphite, à la surface de laquelle se forme une couche de lithium métallique. Il existe une intensité à ne pas dépasser dans la batterie. La recharge photovoltaïque ou hybride trouve donc avec nos stations de recharges ASEA toute sa signification: Préserver votre batterie automobile grâce à une charge stable en courant continu direct ou sur convertisseur DC/AC et surtout, vous délivrer une électricité gratuite. COMPARATIFS DE RECHARGE VOITURES ELECTRIQUES SUR SECTEUR RENAULT KANGOO ZE: (Location de la batterie 75 Euros mensuel…) Consommation électrique : 12,9 kWh/100 km Equivalent l/100 km : 1,31 l/100 km Autonomie : 170 km Batterie : 22 kWh Prix du « plein » : 2,75 € (abonnement base), 2,98 € (heures pleines) ou 2,04 € (heures creuses) RENAULT TWIZY: Consommation électrique : 5,08 kWh/100 km Equivalent l/100 km : 0,52 l/100 km Autonomie : 120 km Batterie : 6,1 kWh Prix du « plein » : 0,76 € (abonnement base), 0,83 € (heures pleines) ou 0,56 € (heures creuses) TOYOTA PRIUS PLUG-IN: Consommation électrique : 12,32 kWh/100 km Equivalent l/100 km : 1,25 l/100 km Autonomie : 25 km Batterie : 4,4 kWh Prix du « plein » : 0,38 € (abonnement base), 0,42 € (heures pleines) ou 0,29 € (heures creuses) NISSAN LEAF: Consommation électrique : 13,7 kWh/100 km Equivalent l/100 km : 1,39 l/100 km Autonomie : 175 km Batterie : 24 kWh Prix du « plein » : 3,00 € (abonnement base), 3,25 € (heures pleines) ou 2,22 € (heures creuses) CONCLUSION DU COÛT DE RECHARGE SECTEUR Pour une moyenne de 366 Euros annuels les 20.000 Kms à 2,75€ les 150 Kms, la voiture électrique reste la solution la plus économique pour se déplacer. Une trentaine d’Euros au plus par mois (Hors location batterie)… EN CE QUI CONCERNE LA RECHARGE SOLAIRE AUTOMOBILE Bien que l’aspect économique du retour sur investissement ne saute pas aux yeux, il n’en demeure pas moins que dans un avenir proche selon EDF, les tarifs de l’électricité seront à la hausse. Investir dans une station de recharge photovoltaïque est donc une solution économiquement viable dans les 2 à 3 ans qui vont venir… Une fois l’investissement réalisé pour une station de recharge solaire ou hybride, vous êtes propriétaire d’un matériel fiable qui rechargera gratuitement vos véhicules électriques durant de nombreuses années. Prenez les devants et pensez solaire pour l’avenir, tous nos panneaux photovoltaïques sont garantis entre 15 ans et 20 ans ! POUR TOUTE COMMANDE PAR COURRIER : Ets ASEA, Mr Pascal SAUVAGEOT, « Le Bus en Crapigné », Rue des Milandes, étaules 71640 MELLECEY (Tél 07 78 69 75 99) Siège ASEA et Agence Nord Est (Bourgogne) 71640 MELLECEY Agence Sud Est (Vaucluse) 84110 SABLET CONTACT: pascal.sauvageot@gmail.com

RECHARGE SOLAIRE POUR VÉLO ELECTRIQUE ET VOITURE ELECTRIQUE Il y a 9 produits.

Tri

Le moins cher

Le moins cher
Le plus cher
De A à Z
De Z à A
En Stock
Référence : croissante
Référence : décroissante
Résultats 1 – 9 sur 9.

GROUPE ELECTROGENE 500 Watts 100 WC

Emporter avec vous le courant là où il n’est pas, telle est l’utilité de ce groupe électrogène de 500 Watts. 

Appareil idéal pour l’électricité d’apoint, facilement transportable, il vous délivrera du courant 220 Volts par tous les temps.

Démarrant grace à un simple interrupteur, il n’exige que trés peu d’entretien et pas du tout de carburant… Il n’use que le soleil !

 

voir tous les modèles sur le site .


Recharge solaire vélo électrique pour lieux publics

État : Neuf

Station de recharge solaire 220 Volts pour 4 à 6 vélos électriques de 250 à 700 Watts

 

Convient à toutes marques de vélos électriques ou à une petite auto Renault TWIZY (sans permis)

Puissance immédiate de 3000 Watts et durée de charge 30 minutes à 2 h selon le type de vélo

 

OPTION:

Recharge nocturne

Assistance au montage (90 Euros)

Montage total sur structure vendue ou votre abri 


Recharge solaire voiture électrique ECO 3

État : Neuf

Station de recharge solaire économique pour voiture électrique classe supérieure

 

Convient à tous types de véhicules grâce à sa prise normalisée C.E 220 V

  

Durée de charge de 4 à 10 heures selon modèle de voiture

 

OPTION:

Assistance au montage

Montage sur structure en option ou votre abri 

Deux panneaux solaires & régulateur 40.A en plus

 

B) pour les copro meme …avec le VOSS d ‘ andré gennesseaux .C) voir le dossier sur la lumière par bioluminescence .D) réfrigérateur fonctionnant sans Electricité .E ) petit panneaux solaires pour les portables et smartphones etc ..

f) éolienne .

 

 


EDF déclare forfait face aux auto‑consommateurs !

Le gouvernement tranche en faveur des Français

Jusqu’à présent, EDF avait le monopole de la production d’électricité. Même équipés de panneaux photovoltaïques, les Français n’avaient pas le droit de consommer leur propre électricité, pour ne pas priver EDF d’une manne financière considérable. Les Français étaient obligés de réinjecter dans le réseau global l’électricité qu’ils produisaient … avant de la racheter au prix cher !

Le gouvernement a tranché : désormais, les Français vont consommer leur propre électricité. Depuis, le nombre d’installations de panneaux photovoltaïques explose ! Le journal l’Opinion évoque même l’avènement d’une « nouvelle démocratie environnementale ». Selon Nicolas Hulot, ce nouveau fonctionnement est sur le point de devenir la norme pour tous les Français, qui doivent donc s’équiper de leur propre centrale de production.

Nicolas Hulot : « Une révolution énergétique »

Comment s’adapter à la nouvelle politique du gouvernement ?

Dans un entretien publié le 14 novembre 2017 par le Financial Times, le Ministre de la Transition écologique insiste : « On a fait des choix stratégiques sur la transition énergétique et ils doivent être appliqués. C’est un bouleversement complet de notre modèle ». Dans un futur proche, EDF ne fournira plus d’électricité aux maisons des Français : celles-ci fonctionneront de façon autonome.

LA FIN DU MONOPOLE D ‘ EDF ,  c ‘ est fait , ( au niveau production )

DEPUIS LE 18 FÉVRIER 2018 , le gouvernement légalise l ‘ AUTONOMIE ÉNERGÉTIQUE ET SON AUTOPRODUCTION et AUTOCONSOMMATION / AUX PANNEAUX SOLAIRE PLUS D’ OBLIGATION DE RÉINJECTER L’ ELECTRICITÉ AUTO PRODUITE DANS LE RÉSEAU , NICOLAS HULOT SOULIGNE QU ‘ EDF NE DEVRAIT PLUS PRODUIRE L’ ELECTRICITÉ AUX MÉNAGES DANS UN AVENIR PROCHE ,  LA FIN DES FACTURES  » . ENCORE UNE TRÈS BONNE RAISON DE L ‘ inutilité de ce linky ,   même si en installant un panneaux solaire par EDF , on cherche à vous imposer le linky!  Linky n ‘ est pas obligatoire , on peut ne pas raccorder ses panneaux à un compteur ,encore moins les faire poser par EDF  , et on peut refuser l ‘ ouverture de son domicile pour la pose !  voir MENU autonomie énergétique .

l ‘ autonomie énergétique va devenir la norme progressivement , pour les particuliers en maison dans certaine région , puis par rapport à des mini centrales solaires locales , pour les copropriétés , avec développement de stockage de l ‘ énergie par différentes techniques pour palier au problème de l ‘ intermittence . Aussi en ayant un mixe des 2 énergies une autonome et un relais par réseaux dans l ‘ attente que les énergies renouvelables puissent suffirent .  le prétexte avancé d’ ENEDIS POUR LA RECHARGE DE BATTERIE DE VOITURE électrique et la nécessité du linky ne tient pas . ET LES LOIS POUR VOUS OBLIGER à prendre un linky avec ces panneaux ne sont pas juste , surtout si on vous impose le cpl .

 

point n° 1

Est-il légal de produire son électricité soi-même sans raccordement E.D.F. et donc sans obligation de revente ?


Oui. Le fait d’installer des panneaux solaires dans son jardin ou sur sa toiture afin de produire son électricité soi-même ne va pas obligatoirement de pair avec un accord et un raccordement à E.D.F.
D’ailleurs et en théorie, il existe plusieurs fournisseurs d’énergies à qui peuvent être revendue l’énergie photovoltaïque (Enercoop, SRD) quand il s’agit de produire son électricité soi-même. E.D.F. ne dispose d’aucune exclusivité dans ce domaine. Produire son électricité soi-même, indépendamment d’E.D.F est tout à fait envisageable.
Il n’est pas obligatoire de revendre l’énergie solaire à E.D.F. ou à un autre fournisseur d’énergie. Quand on évoque les avantages de la pose et de l’utilisation de panneaux solaires, on parle d’une possibilité et non d’une obligation en ce qui concerne la revente de l’énergie produite.

source dualsun

20 réflexions au sujet de « Est-il légal de produire son électricité soi-même sans raccordement E.D.F. et donc sans obligation de revente ? »


  1. électricien
    Je suis assez dubitatif sur la question dans le sens où un tel raccordement demande l’accord de l’opérateur historique, mais votre réponse semble indiquer le contraire…Merci pour cette info
    1. souton
      Non seulement vous pouvez produire votre propre énergie , mais en plus vous pouvez vendre le surplus a EDF , j’ai fait ce type d’installation au début de l’année.
  2. clara
    Personnellement, j’ai installé des panneaux solaires sur mon toit, mais l’énergie fournie par ces panneaux ne suffit pas pour ma consommation d’énergie et j’ai donc du choisir une offre supplémentaire. Pour respecter mes engagements j’ai choisi Enercoop comme fournisseur qui propose que des offres vertes ! Aujourd’hui, beaucoup de fournisseurs proposent des offres de ce type : j’ai trouvé la comparaison ici : http://www.fournisseur-energie.com/blog/les-differents-fournisseurs-denergies-vertes/ ! Je trouve que c’est vraiment bien que ça se démocratise !!!
    1. vitrani
      bonjour clara combien avez vous installé de panneau pour votre maison ; et combien de metre carré fait elle et votre consommation est de combien de kw . car j aimerai faire une installation comme ca dans un coin perdue au milieu de rien dans la motagne .voici mon mail si vous voulez bien me répondre . merci .
      danysand71@hotmail.fr .
    2. Debarbat
      bonjour
      J’aimerais savoir combien avez vous installé de panneau pour votre maison et combien cela produit de KWH ; j aimerai faire une installation comme ca dans un coin perdue en pleine campagne .voici mon mail si vous voulez bien me répondre . merci .
      jmideb@gmail.com
  3. lakomy
    nous n a pas le droit d économies sur électricité avec le solaire a cause des grand groupes énergies qui croient que le soleil leur appartient car avec une installation a moindre cout nous pourrions avoir la lumière des habitations gratuite avec notre cher soleil c est déjà énorme
  4. Seb
    Dans le cas de l’autoconsommation sans vente du surplus, est il obligatoire d’avoir un raccordement au réseau public ou pas ? J’ai l’impression que oui, mais je ne comprends pas pourquoi…ne peut on pas être en autonomie complète, sans aucun lien avec aucun fournisseur ?
    1. Alki Auteur de l’article
      Bonjour,
      Pour l’autoconsommation SANS revente :
      – soit on s’engage à 0 injection, alors on peut passer par la CAC
      – soit on sait qu’on va injecter « gratuitement », alors on est obligé de faire son point n°2 (autoconso AVEC revente)En espérant avoir répondu a vos questions, bonne continuation
  5. perich
    peut on produire son électricité autre que le solaire sans la revendre a edf, exemple groupe électrogène etc…
    1. Alki Auteur de l’article
      Bonjour, même si nous sommes quasiment sûre que la réponse est oui et qu’on peut produire de l’électricité par tout moyen (cogénération bois, groupe diesel…) chez soi (les hôpitaux ont bien des groupes électrogènes), ce n’est pas à nous de vous le confirmer.Par contre nous croyons qu’on ne peut pas priver une construction neuve d’un raccordement au réseau. Et on n’a pas le droit d’injecter son électricité sans convention avec Enedis. Il y a forcément des contraintes sur la qualité de l’électricité qu’on voudrait fournir (tension, fréquence…). Même lorsqu’on produit pour soi, on doit certainement faire passer le Consuel pour s’assurer que l’installation ne va ni nous électrocuter, ni électrocuter quelqu’un qui travaillerait sur la ligne réseau, ni être source de feu… bref pour vérifier que l’installation est conforme aux normes de sécurité. Encore une fois, prenez contact avec Enedis pour obtenir une confirmation. Bonne continuationMais une fois de plus, DualSun n’est pas le bon interlocuteur pour cette question.Bonne journée,
      Laetitia
  6. Dimitri
    Il y a pas mal d’initiative permettant d’être autonome en électricité tout en réalisant des économies. D’ailleurs de plus en plus d’artisans disposent désormais de certifications telles que RGE, Qualibat ou RT2009 – RT2012 pour répondre à la demande croissante des particuliers pour s’équiper de produits novateurs.
  7. dede65
    oui mais les choses vont changer, le constructeur de voiture électrique tesla est en train de mettre au poing des chargeurs d’électricité pour que l’on puisse garder son énergie pour sois mais aussi pour charger sa voiture électrique. Ils préparent des photovoltaïques de grande capacité avec un chargement rapide. Suis l’heureux propriétaire d’une tesla depuis 9 mois c’est un véritable régal sans risque de panne, donc lorsqu’ils sortiront le système auto-producteur et se suffit a sois même pour la maison je l’installerai chez moi
  8. Jubault
    j habite en montagne et ne suis pas raccordé au réseau car pas de poteau à proximité.
    Est ce je peux par des installations solaire et autres trouver mon indépendance énergétique sans utiliser de groupe électrogène.
    1. Anne Auteur de l’article
      Oui! Avec une installation bien dimensionnée combinée de panneaux solaires, batteries, et un autre système renouvelable pour le chauffage comme un poêle à bois, vous pouvez envisager d’être autonome sans groupe électrogène, comme on peut observer sur ces 2 refuges en montagne équipés en panneaux dualsun :
      https://dualsun.fr/installations-solaires-hybrides/refuge-autonome-de-larpont-savoie/
      https://dualsun.fr/installations-solaires-hybrides/refuge-bostan-habitat-autonome-energie/Bonne continuation !
  9. berbon maxime
    bonjour je me sui mi il y a 2 ans en autonome mai je me demande si je peur faire un raccordement avec mon installation faite pour des maison isoler car depuis 6 moi le maire a vendu les terrain qui son autour de chez moi et cette des jeune qui commence a vouloir s’installer et ce raccorder normalement a EDF donc je me sui dit super je produit pour moi et g toujours du surplus que j avers calculer car j avers encore mai enfant a la maison donc je ne consomme plus autant qu’avant voila Jesper avoir été clair
    1. Alki Auteur de l’article
      Sachez que si votre installation est illégale (ni CAC, ni CRAE) vous pouvez demander votre PTF pour un CRAE. Par contre si vous avez déjà un contrat (CAC ou CRAE avec ou sans revente), vous ne pourrez pas en bouger malheureusement.
  10. Maxime
    Bonjour,
    je rachète une maison quipossède déjà des panneaux solaires, larevente étant intégrale auprès d’EDF.
    Je souhaite savoir si:
    – Je suis obligé de continuer de revendre toujours 100%? (je ne pense pas changer mais bon…)
    – Si c’est forcément à EDF que je revends? (je ne pense pas non plus changer mais bon…)
    – Si je peux donc avoir un fournisseur d’électricité qui soit différent de celui qui me rachète l’électricité que je produis (avoir 2 contrats avec 2 entités différentes pour la fourniture ou la consommation)..Car en résumé, je conserverai bien le contrat de revente d’éléctricité à EDF mais je passerai bien par un autre que EDF pour ma consommation.Merci d’avance
    1. Bonjour Maxime,Pour répondre à votre question :
      Suis-je obligé de continuer de revendre toujours 100% ? A priori vous ne pouvez pas changer de contrat car il n’y a pas d’exception prévue dans l’arrêté tarifaire… Sachez aussi que le vendeur pourrait ne pas céder son installation mais demander une mise en location de la toiture (notamment pour rembourser le crédit d’achat des panneaux s’il n’est pas fini). Si vous, en tant qu’acheteur décidez de reprendre le contrat d’achat, alors vous le reprenez avec ses contraintes de non modification. Dans tous les cas, il y a toute une démarche à faire auprès d’EdF OA, la cession du contrat n’est pas automatique avec la vente, il faut un avenant tripartite (OA, vendeur, acheteur).C’est forcément à EDF que je revends ou je peux avoir un fournisseur d’électricité qui soit différent de celui qui me rachète l’électricité que je produisD’un point de vue économique, c’est certainement plus économique de rester sur votre contrat de vente à EDF car c’est eux qui proposent le meilleur tarif d’achat mais vous êtes libres de changer sachant qu’on peut vendre l’électricité a EDF et l’acheter à un autre fournisseur.
      je vous invite à lire ces deux articles de FAQ qui pourront vous aider :
      Je veux investir dans une installation DualSun, mais je ne suis plus chez EDF. Est-ce que je peux toujours profiter du tarif d’achat et vendre mon électricité ou surplus ?
      Est-il légal de produire son électricité soi-même sans raccordement E.D.F. et donc sans obligation de revente ?Bonne continuation !

      L’offre Heatseeker DualSun va chauffer les piscines australiennes